[PODCAST – Fin de Séance] GEMINI MAN de Ang Lee

Abonnez-vous : iTunes ou Spotify

Trop vieux pour ces cloneries !

Après la foire à la viande du dernier Rambo, les fins gourmets de FIN DE SÉANCE restent dans le giron du cinéma d’action pour ce nouvel épisode consacré au très attendu et prometteur GEMINI MAN d’Ang Lee, avec Will Smith en tueur à gage d’élite pris en chasse par son propre clone juvénile.
Si cet actioner SF au postulat digne d’une production pachydermique des années 90 (Jerry Bruckheimer oblige), intrigue depuis des mois la sphère cinéphile, ce n’est pas réellement pour son postulat scénaristique. A ce niveau, GEMINI MAN ressemble à n’importe quel star-véhicule de la filmographie égocentrique de Will Smith, peu ou pas du tout adepte des prises de risques quant à son statut d’acteur vedette.
Le vrai intérêt de GEMINI MAN réside bel et bien dans ses conditions de projection HFR, puisqu’à l’instar de la trilogie du HOBBIT de Peter Jackson et de l’émouvant UNE JOURNEE DANS LA VIE DE BILLY (du même Ang Lee), le film, tourné en 120 images par seconde au lieu des 24 habituelles, se propose de révéler tout son sens et son potentiel en étant vu en 3D+ (barbarisme commercial destiné à ne pas effrayer les indécis de cette technologie).
Alors véritable révolution du média et de sa grammaire ou simple démonstration technique marchant à vide ?
Telle est l’épineuse question à laquelle vont tenter de ne pas s’étriper les frères d’armes Thomas« catégorie CSP 3D+ » Camachoet Pierre« régime sans HFR » Delortde Fanfootage.fr, ainsi que les jumeaux mais pas trop de Cinévibe.fr, Ilan« Je reviens je vais faire 4K » Ferryet Julien« Le prince de Balec » Munoz.
Enregistrement du podcast

Images : © Paramount – Texte : Ilan Ferry

Comments are closed.