[Critique] LE LABYRINTHE (The Maze Runner) de Wes Ball (2014)

maze-runner-banner le labyrinthe poster

NOTE : 5 / 10

« C’est quoi, cet endroit ? Qui nous a envoyés ? Y a quoi derrière ? »
***
Nouvel entrant dans le « grand ring cinématographique » des adaptations de romans « young adults », la Fox propose Le Labyrinthe, premier volet de la série de nouvelles écrites par James Dashner. Face au mètre étalon Hunger Games, le film entend bien avoir sa part du gâteau. Alors dans quelle catégorie inscrire ce nouveau récit aux codes éculés ? Poids lourds ? poids plumes ? Poids coqs ?
the maze runner le labyrinthe image 2Paniqué et amnésique, le jeune Thomas se réveille dans un mystérieux monte-charge et est accueilli par d’autres gamins dans un bloc entouré d’immenses murs. Très vite, on lui explique qu’il est formellement interdit d’aller voir ce qui s’y cache derrière à moins d’avoir l’étoffe d’un « Runner » : un coureur capable de s’aventurer dans le labyrinthe et capable d’éviter les terrifiants Griffeurs afin d’établir un plan vers une possible issue le jour où…
Si nous sommes bel et bien dans le pur teen movie survival, Le Labyrinthe se démarque d’entrée de jeu en évitant péniblement les quelques pièges inhérents au genre bien qu’il peine à tenir cette promesse jusqu’au bout du bout…
the maze runner le labyrinthe image 1Pour autant, ce qui interpelle en premier lieu c’est bien évidemment sa tonalité. Très premier degré, Le Labyrinthe se démarque par sa couleur assez morne puisqu’à l’inverse des autres films jouant sur le même registre, celui-ci ose tout de même mettre en avant une certaine forme de cruauté peu commune. On parle en effet d’une communauté obligée d’établir une hiérarchie expéditive face à une menace latente avec un intrus surgissant de nulle part et prêt à troubler l’ordre établi. Ce postulat de départ, certes sans grande originalité, permet tout de même de poser les bases de l’identité intrinsèque du métrage. Comprendre par-là que le cœur de cible (10-15 ans) devra s’identifier à un héros et une galerie de personnages dont les trajectoires sont loin d’être complaisantes. Car si Hunger Games est plus politique, et donc plus bavard, Le Labyrinthe dégage quant à lui une étonnante radicalité, qu’elle soit psychologique ou même physique…
***
Néanmoins, si ce parti pris fait du film un cas « spécifique » dans le paysage ambiant il faut malheureusement se rendre à l’évidence : ladite maturité qu’il tente de porter à bout de bras se voit douloureusement desservie par ses interprètes et leurs caractérisations rendant l’ensemble bien fade. La faute à un casting manquant cruellement de relief… Si Dylan O’Brien (Thomas) s’en sort honorablement, le reste de la bande, Will Poulter (Gally) en tête, est quant à elle d’une banalité exemplaire, voire même agaçante.
the griever The-Maze-Runner le labyrintheA la tête de cet étrange mix entre Lost et The Cube, le jeune réalisateur Wes Ball qui livre ici sa première grosse commande budgétée à 30 millions de dollars. Auteur du court métrage d’animation Ruin se situant presque dans le même univers végétal post-apocalyptique, le newbie fait preuve d’une solide exécution (Les Griffeurs (d’où sortent-il ?)) mais handicapé par un scénario dont les vraies intentions du récit ne se limitent qu’à une simple esquisse. Dommage qu’il faille justement attendre la toute toute fin du dernier acte pour entrevoir le véritable potentiel que peut offrir cette future franchise.
Car outre ses personnages peu captivants, le produit aurait sans doute gagné en efficacité s’il avait fait l’impasse sur d’autres éléments. Ça ne se joue pas à grand-chose… En fait si : une exposition moins lourdingue, moins de passages obligés, plus de cohérences face à une pareille situation via des acteurs plus épais ou mieux croqués dans ce qu’ils ont à défendre et un montage plus pêchu…Soit finalement tous les ingrédients nécessaires à un blockbuster plus qualitatif ou au moins, plus chouette. Dommage qu’on l’oublie finalement aussi vite…
[Toutes les news sur le film ici]
Réalisé par Wes Ball (Avec Dylan O’Brien, Aml Ameen, Will Poulter ). Long métrage : Américain. Genre : Action / Science-fiction. Durée : 113 min. Année de production : 2014. Distributeur : 20th Century Fox. Sortie : 15 octobre 2014.

images : © 20th Century Fox

16 thoughts on “[Critique] LE LABYRINTHE (The Maze Runner) de Wes Ball (2014)

  1. Yes! Finally something about black mass.

  2. For most up-to-date information you have to visit internet and on the
    web I found this web site as a best web site for most recent updates.
    cheap flights 2CSYEon

  3. Very nice post. I just stumbled upon your weblog and wished to say that I’ve truly enjoyed surfing around your blog posts.

    In any case I will be subscribing to your feed
    and I hope you write again soon! 3gqLYTc cheap flights

  4. Everything is very open with a really clear explanation of the challenges.
    It was definitely informative. Your site is very useful.
    Thank you for sharing! cheap flights 3gqLYTc

  5. Hi everybody, here every person is sharing such knowledge,
    therefore it’s nice to read this weblog, and I used to pay a quick visit this webpage daily.

  6. Hey just wanted to give you a quick heads up. The words in your article seem to
    be running off the screen in Chrome. I’m not sure if this is a format issue or something to do with internet browser compatibility but I thought I’d post to let you know.
    The design and style look great though! Hope you get
    the issue solved soon. Kudos

  7. Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to mention that
    I have really loved surfing around your blog posts. After all I’ll be subscribing on your feed and I hope you write once more soon!

  8. I have learn some excellent stuff here. Definitely price bookmarking for revisiting.
    I surprise how much effort you place to make this kind of great
    informative website. adreamoftrains website hosting

  9. I’m really impressed together with your writing abilities as
    well as with the layout on your weblog. Is that this
    a paid theme or did you customize it your self? Either
    way stay up the excellent quality writing, it is uncommon to peer a
    nice weblog like this one today..

  10. Hey there this is somewhat of off topic but I was wanting to know if blogs use WYSIWYG editors or if
    you have to manually code with HTML. I’m starting a
    blog soon but have no coding experience so I
    wanted to get guidance from someone with experience. Any help would be enormously appreciated!

  11. It’s awesome for me to have a website, which is valuable in support of my
    knowledge. thanks admin

  12. Have you ever thought about adding a little bit more
    than just your articles? I mean, what you say is
    important and all. Nevertheless think about if you added some great graphics or video clips to give your posts more, « pop »!
    Your content is excellent but with images and videos,
    this blog could certainly be one of the very best in its niche.
    Wonderful blog!

  13. This is very interesting, You are a very skilled blogger. I have joined your feed and
    look forward to seeking more of your wonderful post.
    Also, I’ve shared your site in my social networks!

  14. What’s up to every one, the contents present
    at this web site are in fact awesome for people knowledge, well, keep up the nice work fellows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>