[OSCARS 2013 : le Palmarès] ARGO et L’Odyssée de PI sur la plus haute marche du podium.

ben-affleck-george-clooney-best-picture-oscar

Alors, qui remporte quoi ?
Depuis son couronnement lors de la Cérémonie des Golden Globes (Meilleur Film et Meilleur Réalisateur), Ben Affleck n’aura cessé de triompher au fil des diverses cérémonies pour son film ARGO. Hier soir, Affleck est donc tout naturellement entré dans l’histoire en remportant l’Oscar du Meilleur Film. Auréolé de trois distinctions sur sept (dont meilleur scénario adapté et meilleur montage), le Réalisateur « confirme» son statut de cinéaste au reste du monde alors que ses deux précédents longs métrages Gone Baby Gone et The Town installaient déjà un storyteller éclairé. Et pourtant le rookie ne figurait pas dans la catégorie Meilleur Réalisateur. Une situation qui ne s’était plus produite depuis 24 ans même si nous le sentions venir gros comme une maison…Alors oui, on pourra toujours critiquer le(s) résultat(s), surtout depuis que les « Oscarologues » et la blogosphère montaient en épingle les buzz ambiant, qu’importe ! Les nommés étaient tous largement estimables mais puisqu’il ne doit en rester qu’un pourquoi ne pas ouvrir de nouvelles perspectives avec un « nouveau venu » parmi les tauliers ?
ang lee life of pi oscars 2013Pour les surprises, retour en force de l’Odyssée de Pi réalisé par Ang Lee que la « tendance » semblait avoir effacé (!) puisqu’il repart avec quatre Oscars sur onze nominations dont celle du meilleur réalisateur ! De prestigieuses récompenses Techniques (photo, effets visuels, musique originale). Installant le film quasiment sur la même marche que Argo et brisant le rêve de Spielberg…Sur ses douze nominations, le réalisateur est de nouveau boudé par l’Académie qui ne lui a décerné QUE deux Statuettes : meilleur décor et bien évidemment Meilleur Acteur pour Daniel Day-Lewis, ce qui est Historique puisque l’acteur obtient là sa troisième Statuette. Nous concernant, on avoue que malgré l’incroyable performance de Day-Lewis on aurait bien vu Joaquin Phoenix (The Master) ou Denzel Washington (Flight).
oscar-life-pi-Rhythm & HuesD’ailleurs, arrêtons-nous un instant sur cet Oscar pour les Meilleurs SFX. Lorsque Bill Westenhofer de chez Rhythm & Hues s’est présenté sur scène avec ses collègues (dont le français Guillaume Rocheron de chez MPC), le moment fut extrêmement frustrant pour ces derniers au moment des remerciements. Alors qu’il témoignait de sa gratitude à l’Académie, Westenhofer s’est littéralement fait couper le sifflet par la production avec la musique de Jaws, allant jusqu’à couper les micros alors qu’il souhaitait sensibiliser la profession sur l’état du secteur. Une situation particulièrement inquiétante pour ces artistes de l’industrie basés en Californie dans la mesure où les Studios se tournent désormais vers les branches Asiatiques ou Européennes de ces mêmes grosses entreprises (ILM, Sony Picture Imageworks, etc..). Rhythm & Hues vient de faire faillite et une manifestation de la profession avait lieu à quelques centaines de mètres du Dolby Theatre avant la Cérémonie…
tarantino-oscars 2013Côté Meilleure Actrice, c’est Jennifer Lawrence, 22 ans, qui rafle au nez d’Emmanuelle Riva et surtout Jessica Chastain (!) l’Oscar pour Happiness Therapy (sur Huit Nominations). Amour de Michael Haneke repart avec trois statuettes sur cinq dont celui du Meilleur Film Étranger pour le Danemark et non la France. C’est autant de prix pour Les Misérables de Tom Hooper qui permet à Anne Hathaway de décrocher sans surprise son Meilleur Second Rôle Féminin qu’elle convoitait tant. Django Unchained en obtient deux (Meilleur Scénario pour Tarantino, Meilleur second rôle pour Christoph Waltz…). Autre Surprise, plus rare cette fois, Skyfall et Zero Dark Thirty obtiennent tous les deux l’Oscar du Meilleur Son alors que forcément on les aurait bien vu en récolter beaucoup plus…Quant au film de Benh Zeitlin Les Bêtes du Sud Sauvage, il repart bredouille malgré ses quatre citations, ce qui témoigne d’une certaine frilosité encore persistante de l’Académie…
Le Palmarès :
MEILLEUR FILM
ARGO
MEILLEUR RÉALISATEUR
Ang Lee – L’ODYSSÉE DE PI
MEILLEURE ACTRICE
Jennifer Lawrence – HAPPINESS THERAPY
MEILLEUR ACTEUR
Daniel Day-Lewis – LINCOLN
MEILLEUR SCENARIO ADAPTÉ
ARGO, écrit par Chris Terrio
MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL
DJANGO UNCHAINED, écrit par Quentin Tarantino
MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE
Christoph Waltz – DJANGO UNCHAINED
MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔL
Anne Hathaway – LES MISÉRABLES
MEILLEUR COURT MÉTRAGE D’ANIMATION
PAPERMAN, John Kahrs
MEILLEURE FILM D’ANIMATION
REBELLE (Disney•Pixar), Mark Andrews et Brenda Chapman
MEILLEUR PHOTOGRAPHIE
Claudio Miranda – L’ODYSSÉE DE PI
MEILLEURS EFFETS SPÉCIAUX
L’ODYSSÉE DE PI
MEILLEUR COSTUME
Jacqueline Durran – ANNA KARENINE
MEILLEUR MAQUILLAGE
LES MISERABLES, Lisa Westcott et Julie Dartnell
MEILLEUR COURT MÉTRAGE
CURFEW, Shawn Christensen
MEILLEUR COURT MÉTRAGE URTDOCUMENTAIRE
INOCENTE, Sean Fine et Andrea Nix Fine
MEILLEUR DOCUMENTAIRE
SUGAR MAN (Sony Pictures Classics)
MEILLEUR FILM ÉTRANGER
AMOUR (Sony Pictures Classics), Autriche
MEILLEUR MIXAGE SON
LES MISÉRABLES, Andy Nelson, Mark Paterson et Simon Hayes
MEILLEUR SON
SKYFALL, Per Hallberg et Karen Baker Landers
ZERO DARK THIRTY, Paul N.J. Ottosson
MEILLEUR MONTAGE
William Goldenberg – ARGO
MEILLEUR DIRECTION ARTISTIQUE
LINCOLN
MEILLEUR SCORE
Mychael Danna – L’ODYSSÉE DE PI
MEILLEUR CHANSON
« Skyfall », SKYFALL, par Adele
Images : © DR / Academy Awards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>